• - Vers 1150. Josce de Dinham et la terre de Blagrave en sa seigneurie de Lambourn

    Blagrave 

     

    Terre assise en la paroisse de Lambourn en le comté du Berkshire bien seigneurial des premiers seigneurs de Lanvalei.

     

    Télécharger « Dinan-Fitswarin.doc »

     

     

     Avant propos :

    Ce texte est consacré à la terre de Blagrave que William 1er détenait de son frère Raoul 1er, cela vers 1168, en la seigneurie de Lambourn. Etait alors seigneur de Lambourn Josce de Dinham; voici ce que personnellement j'ai comme information:

     Nous avons une ordonnance datée du 3 septembre 1199 se rapportant à des terres appartenant et à William et à Raoul de Lanvallei  "Willo de Lanuallai et Rad de Lanualai" terres situées en les comtés du  Huntingdonshire et du Berkshire. Il s'agit ici de William II et de Raoul 2 ème du nom  son frère tous deux fils de William 1er. Nous avons également  la terre héritée de Blagrave pour laquelle un litige ou une dispute opposera ces deux frères. Raoul II frère du dit William II semble par certains titres avoir été en effet à la tête de Blagrave  cependant celle-ci retournera ensuite entièrement en les mains de William II. La terre de Blagrave fut en effet héritée de leur père William 1er lequel entrera en possession de celle-ci après la disparition de Raoul 1er  son frère aisné . Raoul 1er est effectivement cité comme ayant été "tenant" de cette terre dite de Blagrave; celle-ci pour une raison que l'on ignore échoira en la cassette de William 1er son frère puisné. Pourquoi cela ? Cela se fit-il quand Raoul 1er de Lanvallay retourna en ses terres natales de Bretagne héritier qu'il était ce celles-ci par son droit d'aînesse ? Y aurait-il "échange" de terres entre William 1er et Raoul 1er de Lanvalei quand celui-ci retournera en effet en Bretagne?

     Willelmus de Lanvalei tene c solidatas terre à Blacgrave sine servicio nominato quam Rex Henricus pater dedit Radulfo avo suo que personnellement je traduirai par : William de Lanvalei [il s'agit ici en 1199 de William II lequel semble décédé vers 1204] tient x terres solidement à Blagrave sans service appelé que le roi Henri a donné au père de Raoul son aïeul . Je pense qu'il s'agit ici de l'aïeul du dit William II lequel aïeul était le père de Raoul 1er, et donc de William 1er ce dernier ici n'étant pas cité,  tous deux étant frères l'un de l'autre et fils d'Alain fils d'Aimeric. Pour l'aïeul il s'agirait donc ici en effet d'Alain fils d'Aimeric père de Raoul et père de William 1er le dit Alain étant en effet l'aïeul du dit William II. Le roi "Henry" en question serait lui Henry 1er ce dernier décédant en 1135; né vers 1100 Alain fils d'Aimerici aurait donc reçu la dite terre de Blagrave vers l'âge de 30 ans et cela durant les dernières années de règne du roi Henry 1er.

    Le roi Henry 1er aurait donc donné la terre de  Blagrave à Alain fils d'Aimeric lorsque Josce de Dinan lui entrera en la possession de Lambourn qu'au lendemain de la perdition du château de Ludlow que le roi Etienne lui ôtera; c'est à dire après 1135 année en laquelle Henri 1er décèdera. Les historiens anglais disent que c'est Mathilde fille du dit Henry 1er qui aurait donnée la seigneurie de Lamburn à Josce cela pour le compenser de la perte de Ludlow c'est à dire la aussi peu après 1135. Alain semble donc avoir été seigneur de Blagrave avant que Josce lui le devient de Lambourn. William 1er de Lanvalei, héritier pour cette terre de son frère aisné Raoul, tient donc la terre de Blagrave de son dit père Alain et non d'un lien de parenté quel qu'il soit pouvant l'unir à Josce de Dinan. Pourtant quels furent ces liens  ayant pu unir hier Alain fils d'Aimeric et Josce de Dinham pour qu'ils aient été tous deux assis sur cette même terre  seigneuriale même si l'un le fut avant l'autre ? A noter également que Raoul 1er de Lanvalei, fils du dit Alain "fils d'Aimeric", sera lui entre 1156 et 1163 également possesseur d'une ferme en les terres de Shaftesbury, terres assises en le comté du Dorset; en effet pour celle-ci Raoul 1er de Lanvalei était assujettit à une redevance annuelle. Cette terre elle aussi échoira à son frère William 1er puisque nous la retrouverons déposée entre les mains de William II fils du dit William 1er et neveu du dit Raoul 1er de Lanvalei; pour celle-ci William II sera annuellement assujettit à une somme de 10 livres. Au travers de cette deux terres nous voyons très bien en effet que Raoul 1er de Lanvalei un jour se "déposséda" en faveur de son frère puisné de presque toutes ses terres assises en Angleterre.

     Fin de l'avant propos

     

     La terre de Lambourn semble avant 1155 avoir été le bien propre de Josce de Dinan hier seigneur du castel de Ludlow lequel Josce laissera pour "héritiers"  deux enfants, Sybille et Hawise, dont l'une d'elles épousera Hugh de Plukenet ou Hugues de Pleugueneuc seigneur aussi  d'une terre bretonne assise proche de la jeune paroisse Lanvallay. Par son mariage avec Sybille de Dinham, l'une des dites héritières de Josce de Dinan, Hugues de Pleugueneuc jeune seigneur breton entre donc à son tour en possession d'une partie de la seigneurie de Lambourn ce seigneur décédant en 1202. L'autre partie de la seigneurie de Lambourn reviendra de droit quant à elle à Fulk Fitzwarin époux de Hawise de Dinham la deuxième fille de Josce de Dinan et donc de ce fait belle-soeur aussi du dit Hugh de Plugenet ou de Plukenet. Hugues de Pleugueneuc par sa femme transmettra sa partie héritée de Lambourn à son fils Josce de Plukenet, petit-fils de Josce de Dinan, sa mère la dite Sybille étant elle citée en 1212 vivante encore qu'elle sera. L'autre partie de la terre de Lambourn, relevant hier de Josce de Dinham, terre nommée "Grandisons", sera elle transmise par voie d'hérédité à Foulques II Fitzwarin seigneur de Whittinghon et époux de Hawise de Dinham fille du dit Josce de Dinan ou de Dinham. Foulques II alors encore en vie réglera à la couronne pour cette même terre et cela au nom de sa femme 100 livres d'impôt afin de pouvoir garder en sa possession la dite terre bien seigneurial hier hérité par sa femme; le rapport moyen et annuel de la possession d'un manoir représentait environ 20 livres par an cela en fonction bien sur de l'importance de la dite seigneurie alors concernée. Foulque II  mort en 1198, Hawise elle décédant en 1220, Foulques III leur enfant à tous deux, la vie de ce dernier étant en grande partie à l'origine même de la vie légendaire de l'Outlaw Robin Wood, lui entrera à son tour en possession, cela toujours par voie d'hérédité, de cette même terre nommée Grandisons. L'une des héritières de cet enfant épousera elle John Tregor celle-ci au nom du douaire de sa mère recevant la dite terre cette même terre relevant cependant toujours par droit de féodalité de la seigneurie de Fitzwarin. Ainsi différents droits attachés à la dite terre de Lambourn furent-ils octroyés successivement à l'abbaye de Stanley par les seigneurs et de Plukenet et de Fitzwarin.
    Au lendemain de 1154, année en laquelle accédera à la couronne Henry II fils de Mathilde, une autre terre elle aussi assise en les terres seigneuriales de Lambourn, nommée Blagrave quant à elle, sera elle confiée par le dit Henry II roi d'Angleterre à Raoul de Lanvalei frère aisné de Guillaume ou William 1er de Lanvalei tous deux nés vers 1130 [certaines dernières informations laisseraient "supposer" que la dite terre de Blagrave serait parvenue à Raoul frère aisné de William par leur père à tous deux, Alain fils de Aimerici. Donc la terre dite de Blagrave aurait été confiée à Alain père de Raoul et de William de Lanvalei non pas par Henry II mais plutôt par son aïeul, Henry 1er ].

    Il nous faut savoir que Guillaume ou William 1er de Lanvalei ci-dessus cité sera au lendemain de 1166 "témoin" de l'ouverture testamentaire du dit Josce de Dinham, ouverture testamentaire concernant et Sybille et Mathilde de Dinham toutes deux enfants héritières de Josce; William de Lanvalei sera alors présent au côté même de Hugues de Pleugueneuc héritier par se femme du dit Josce de Dinham. Quels étaient alors les liens ayant pu unir et Josce de Dinham et William 1er de Lanvalei ce dernier étant généalogiquement son cadet de 30 ans environ ? Ces liens étaient-ils des liens familiaux ou bien des liens féodaux relatifs quant à eux à la possession même de Blagrave par son frère Raoul 1er de Lanvalei, terre elle aussi seigneuriale assise en la seigneurie de Lambourn seigneurie détenue hier par le dit défunt Josce de Dinham ?  La seigneurie de Lamburn sera elle donc équitablement répartie entre les deux héritières de Josce celui-ci de son vivant ayant également possédé d'autres  terres seigneuriales elles établies en les comtés du Devonshire, de Somerset, du Berkshire, dans le Hampshire mais aussi en le Wiltshire. Possédant aussi le manoir de Stanton lequel sera hérité par son gendre Foulk II Fitzwarin, manoir demain bien de William III de Lanvalei, le manoir de Lambourn rapportait seul à son seigneur et cela annuellement le revenu financier de 76 livres l'an. Josce de Dinham nait donc vers 1100, c'est à dire une génération avant celle des dits Raoul et William de Lanvalei tous deux fils d'Alain fils de Henri; il semble avoir reçu plus tôt, cela sous le règne d'Etienne de Blois alors roi d'Angleterre, la seigneurie dite de Lambourn des mains même du futur Henry II et de celles de sa mère Mathilde tous deux le dédommageant ainsi  de la perte du castel de Ludlow survenue un peu plus tôt. Josce de Dinham en effet était entré en possession du dit château de Ludlow par son mariage voulu par le dit Etienne de Blois cousin de Mathilde, mariage contracté en 1139 avec l'héritière du dit lieu alors veuve de Pain Fitzjohn décédé lui en 1137; cette riche héritière se nommait Sybille de Lacy. S'étant détourné du parti d'Etienne de Blois Josce de Dinham fit renforcer la place de Ludlow dans la crainte du dit Etienne de Blois; le château était alors il est vrai revendiqué de droit par Gilbert de Lacy parent de Sybille de Lacy femme de Josce de Dinam.  Lors de l'une de ses absences du château de Ludlow Josce perdit celui-ci prit que fut ce dernier par le dit Gilbert de Lacy Josce n'ayant pour seul recourt que de se replier sur Lambourn proche. Ainsi avant 1154 année à l'accession au trône du dit Henry fils de Mathilde, ainsi après 1139 année en laquelle par sa femme Josce de Dihnam entra en possession de Ludlow, Josce entra t-il en la possession des dites terres de Lambourn terres seigneuriales donc offertes et par Mathilde et par son fils le futur Henry II. Ainsi Henri II d'Angleterre, né en 1133, semble devoir récompenser en une même paroisse ou en une même région seigneuriale, cela avant et peu après  de son accession au trône d'Angleterre, deux seigneurs bretons géographiquement très voisins, à savoir Josce de Dinham et Raoul de Lanvalei fils aisné "d'Alain fils de Henri" le dit Raoul lui étant probablement "confirmé" dans la possession de la dite terre de Blagrave. Raoul, aussi seigneur de la terre de " le Wyke " en le Eastbury assise qu'était cette terre en le comté du Sussex, au sud de Londres; Raoul était également possesseur de la ferme de Shaftesbury assise en le comté du Dorcet puisque pour cette même "ferme" Raoul devra annuellement payer  redevance.

    . William 1er de Lanvalei et son frère aisné Raoul ont vu tous deux le jour vers 1130 cela à l'image du dit roi Henry II né lui en la dite année 1133.
    Entre 1190 et 1194 la dite terre de Blagrave semble avoir été "retirée"  aux dits seigneurs de Lanvalei puisqu'elle sera alors déposée entre les mains seigneuriales de Robert de Burdon. Toutefois dès l'année 1194 elle sera de nouveau restituée aux seigneurs de Lanvalei puisque William II de Lanvalei, décédé en 1204,  paiera en 1194  la somme de15 marks d'argent pour sa dite terre de Blagrave assise en Lambourn ; Raoul II de Lanvalei, fils héritier de William 1er et frère de William II de Lanvalei, sera dit un peu plus tard être "en possession"  de cette dite terre de Blagrave. Cette dernière possession sera donc l'objet peu après d'un litige entre les deux frères semble t-il puisque une discorde relative à cette terre opposera un Raoul de Lanvalei à un Williame de Lanvalei. Cela se fera il nous semble à l'avantage du dit William II puisque William III son fils, lequel décède lui en 1217, petit-fils héritier de Guillaume 1er de Lanvalei, sera lui en possession ou sera dit "Tenant"  de la dite terre de Blagrave en l'année 1210 cela c'est à dire 5 années avant la signature de la Magna-Carta à laquelle participera activement le dit William III de Lanvalei. Cette possession par William III de Lanvalei est en effet entièrement confirmée par le fait même que John de Burgh époux de Hawise fille du dit William III de Lanvalei sera à son tour possesseur de cette dite terre de Blagrave.

    Toujours est-il que peu après 1154, l'année en laquelle accédera à la couronne Henry II, Raoul 1er de Lanvalei frère aisné de William 1er de Lanvalei, tous deux nés donc vers 1130, recevra aussi du dit roi d'Angleterre la dite terre nommée "le Wyke" assise en le Eastbury. Lui ayant semble t-il repris cette même terre vers 1164 Henry la confie une nouvelle fois à Raoul 1er frère aisné de William 1er puisque le dit Raoul 1er en est alors de nouveau le "Tenant "  en 1173; Raoul 1er né vers 1130 est alors âgé d'environ 43 ans.                                                                       Raoul II de Lanvalei né vers 1170, lequel est le "fils puisné" du dit William 1er de Lanvalei, neveu de ce fait du dit Raoul 1er de Lanvalei et donc aussi frère toujours de ce même fait  de William II de Lanvalei, lui décèdera en 1209 en tant que « Tenant » de la dite seigneurie de Eastbury et cela pour la dite terre nommée « le Wike » ; son héritière à la terre de cette même seigneurie sera Maud de Lanvalei laquelle, sa fille probable, prendra elle pour époux en 1219 Richard Walley dit aussi Walens ou le Waleys. Elle prendra ensuite pour second époux Gilbert de Mareys ce dernier devenant par sa femme Maud le nouveau "Tenant" de la dite seigneurie de Eastbury ; il sera ainsi "dénommé"  en 1231. Raoul Walens ou Raoul le Waleys fils des dits Richard et Maud entrera en possession de son héritage paternel et maternel mais décédera jeune vers 1215 laissant pour uniques héritières que ses deux sœurs nommées respectivement Agnès et Juliana cette dernière prenant pour époux Geoffroy de Wrokeshale ; de son second époux Gilbert de Mareys Maud de Lanvalei aura cependant une troisième enfant née elle Agnès de Mareys ; celle-ci meurt aussi sans enfant, cela en 1252.
    Sa demie - soeur Agnès, première du nom, elle prendra pour époux John de Mareys puis Raoul Hadley ayant eue de son premier époux John de Mareys 5 enfants dont un fils prénommé Thomas et 4 filles tous les cinq ses co-héritiers. Ses 4 filles nommées Joan, Amice, Anastacia et Agnès épouseront respectivement Simon le Breton ou le Bret, Thomas Grazenhoil, John de la Grave et William ou Guillaume de Gomeledon. Il n'est pas possible aujourd'hui de faire un lien entre ce dit Simon le Bret et celui qui beaucoup plus tôt en 1209 sera en litige pour la petite paroisse d'Abington avec Jehan de Lanvalei neveu de William 1er de Lanvalei.
    Juliana Waleys ci-dessus citée, sœur des dites Agnès et Raoul Waleys, femme du dit Geoffroy de Wrokeshale, aura elle pour enfant également un fils prénommé Eustache et quatre filles toutes quatre héritières de leur frère décédé jeune. L'aisnée Joan épousera John de Cerne  et aura pour enfant John de Cerne ; la seconde Rose elle prendra pour époux Richard de Brokenbergh et aura elle aussi pour enfant un garçon prénommé John  etc.

    Ainsi en ses premières heures fut transmise la seigneurie de Lambourn bien de Josce de Dinham seigneurie en laquelle était alors assise Blagrave terre seigneuriale confiée elle au dit Alain fils de Henri le premier seigneurs de Lanvalei...William II de Lanvalei héritier de Blagrave par son père William 1er, lui même héritier de son frère le dit Raoul 1er,  sera aussi seigneur en les terres seigneuriales héritées de Walkern, mais en des terres seigneuriales  assises elles en les comtés de l'Hertforshire, de Berkshire,  du Northamptonshire possesseur que sera son fils William III aussi des manor de Great-Halingbury et de Stanway en le comté de l'Essex.

    « - Nos maires, hier et aujourd'hui...- Vers 1066. Combourg; son église et son prieuré »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :