• - La terre noble de Grillemont

     

     

    Télécharger « Généalogie des premières terres seigneuriales de Lanvallay »

     

     

     La noble terre de Grillemont

    et l'Origine de son château

     

    l’origine de nos villages Côtissois

     Le noble château de Grillemont (cette même appelation orthographiée ainsi apparait dans nos registres BMS en 1616 lors du baptême d'Hardouine Allot) est l'une des plus anciennes demeures dites nobles de notre commune. Le manoir des Rochettes, la Ville es Olliviers, le Pavillon, le magnifique bâti du Belestre, le manoir de la Landeboulou ainsi que la vieille noble demeure de la Cour de Bretagne, laquelle est assise au port de Dinan, font tous partis des quelques dernières vieilles pages de notre commune, pages écrites il y a déjà très longtemps lesquelles cependant, aujourd"hui encore, offrent toujours leurs façades respectives à nos regards quels qu'ils soient. Sachez que le château de Grillemont, sur son plan architectural, n'est pas estimé à sa juste valeur; pourquoi ? Présenté comme étant un simple manoir du 17ème siècle, sans aucun autre critère spécifique, il est vrai que sa façade d'architecture classique est un rajout lequel fut très probablement édifié dans les premières heures du 17ème siècle. D'ailleurs l'une de ses portes, celle du jardin donnant sur la rue, comprend dans son grain de granit la date gravée de 1618. Cependant, pour quiconque à pu visiter ce château, le pénétrer, l'apprécier dans son intérieur, son derrière, tourné vers la rivière de Rance, présente une toute autre époque beaucoup plus ancienne comme en témoignent d'ailleurs ses deux vieilles petites tourelles lesquelles, en leur dedans, mesurent à peine 2 mètres de diamètre. Ce bâti aujourd'hui, dans l'ensemble de sa façade donnant sur la rue, ne présente pas une simple modification de la façade originelle de ce château mais bel et bien un agrandissement important de la surface de cette noble demeure, la façade originelle ayant été ainsi complétement incorporée dans l'agrandissement du château, agrandissement donc fait très probablement vers 1618, modification ou travaux que l'on peut facilement visualiser en regardant la photo aérienne ci-dessous présentée. Ce château, depuis la fin du 16ème siècle, fut transmis de génération en génération et cela au sein d'une même noble famille laquelle, aujourd'hui encore, en a toujours la possession. Lors de son agrandissement, vers 1618, ce château était le bien de Pierre Serizay et de son épouse Françoise Lerenec; Pierre, alloué et lieutenant général de la Cour de Dinan, sieur de la Gastinaye en Léhon aussi, voyant le jour le 04/03/1591 (l'une des plus belles cheminées intérieure de ce château, cheminée armoiriée et dont le manteau malheureusement cassé dans sa portée, est présente au rez-de-chaussée dans l'entrée originelle de ce château, entrée se faisant à l'occident tournée qu'elle est face à la rivière. Pièce originelle située donc au rez-de-chaussée initial, cette ancienne entrée principale est aujourd'hui située au sous-sol de ce château agrandit).                                                                                           Ce château fut-il transmit à Pierre Serizay par son épouse ? Nous pouvons en effet nous poser cette question puisque Françoise Lerenec eu pour père Nicolas Lerenec lequel parait, sur certains actes de baptême de Lanvallay, comme étant sieur de la Landeboulou. Cependant, certains détails laisseraient à penser que Nicolas Lerenec n'aurait pas été possesseur du château de Grillemont, à la Landeboulou mais plutôt celui du noble et vieux manoir lequel, possédant un magnifique pigeonnier à clocheton et situé très légèrement un peu plus haut est nommé encore aujourd'hui du terme de la Landeboulou. Ces détails sont le simple fait que Pierre Serizay avait alors, pour frère et soeur, et Jacques Serizay et Hardouine Serizay lesquels, tous deux, sont également présentés dans différents actes de baptêmes de Lanvallay comme étant eux aussi sieur et Dame de Grillemont; leur parents à tous trois (A Pierre, Jacques et Hardouine Serizay. Hardouine verra la jour le 01/12/1595 et se unie à noble homme Pierre Prevost, écuyer. Jacques quant à lui verra le jour le 12/10/1601) étant donc forcément sieur et Dame de Grillemont (il faut noter ici l'existence d'une autre terre ou demeure nommée de Grillemont aussi. Assise sur le port de Dinan, en face du prieuré du Pont à Dinan, cette terre sera cité en 1553 au travers de la personne de Gilles du Fresne lors d'un acte de dénombrement lequel reprendra alors l'ensemble des différents personnages devant impôts seigneuriaux au prieur du Prieuré de la Magdeleine du Pont. Ce bien foncier sera transmis, entre 1553 et 1626, au sein de la famille Du Fresne laquelle est dite de Grillemont également. Ci-dessous, en image jointe, un acte de baptême reprenant et ce patonyme et le nom de ce bien lequel est entièrement distinct de celui de la noble famille Serizay, ce fait étant confirmé par les dates et par un acte d'imposition lequel, rédigé au tout début du 17ème siècle, énumère les différentes maisons alors présentent sur le pont de Dinan et situées tout autour du prieuré du Pont. L'une de ces maisons est nommée: la maison Grillemont. Ci-dessous certains de ces mêmes actes)

     

     

    l’origine de nos villages Côtissois

    1616. Acte de baptême rédigé à Lanvallay en 1616 et spécifiant l'existence d'Hardouyne Serizay comme étant Dame de Grillemont : Hardouinne Allot fille Macé et Jeanne Boudeaux a este baptisée par moy soub signé Prioul subcuré de Lanvalay sur les sainct fonts de la Magdelaine et presentee yceux par messire Guillaume Saint imprimeur de Dinan et avec la honorable damoiselle Hardouinne Serizé Dame de Grillemont temoin faict septiesme jour de febvrier mil six cent seize. Hardouyne Serizay - Prioul - Guillaume Sainct - Marault   (cet acte est spécialement important dans la mesure où il confirme la présence à Dinan, et cela dès l'année 1616, de la présence d'un imprimeur alors établit entre les murs de cette ville. La première imprimerie installée en cette ville fut établit avec l'aide du duc de Mercoeur, ce dernier autorisant son établissement chez les Franciscains et les Cordeliers, ordres religieux établis en cette ville. Edité en 1593, sort ainsi l'Escript de l'evesque de Saint-Brieu, ouvrage rédigé par Julien Aubinière. Ce dernier éditera également à Dinan, en 1594 un second ouvrage nommé : traité des brefs et sauf-conduits de la province de Bretagne, ouvrage écrit par Toisse de Boisgelin. En 1614, Jacques Mahé succède à monsieur Aubinière avant d'être lui même remplacé en 1628 par Jacques Aubin. Dans cette toute nouvelle profession, apparue aussi à Dinan, où se positionne Guillaume Sainct dit sur cet acte de baptême imprimeur de Dinan ? ).

     

     

    l’origine de nos villages Côtissois

    1623. Acte de baptême rédigé à Lanvallay en 1623 et spécifiant l'existance de Jacques Serizay comme sieur de Grillemont. Ce acte permet de faire un lien de généalogie entre Jacques Serizay et Macée Serizay, cette dernière étant l'épouse du noble homme Guillaume Taillefer lequel fut procureur du Roi et sieur de la terre de Vaudoré en la Hisse: Jacques fils de honorables gens Gilles Labbé et Perrinne Guitton ses père et mère a esté tenu sur les fonts baptismaux de la paroisse de Lanvalay  par noble homme Jacques Serizay sieur de Grillemont et pour marainne damoyselle Macée Serizay femme du sieur procureur du roy a Dinan. Les saincts sacrements du baptesme administres par dom Charles Bodin subcuré dudit Lanvalay fait le quatriesme jour d'auguste mil six cents vingt et trois. Charles Bodin - Jacques Serizay - Macée Serizay

     

     

    l’origine de nos villages Côtissois

    1684. André Briant filz Jan (et) Laurence Boudou père et mère du cy enfant a esté baptizé en l'église de Lanvallay par messire Thomas Levasseur subcuré  de lay (ladite) église et la tenu sur les fonts baptismaux escuyer André du Fresne sieur de Grillemont et pour marainne Julienne Salmon le XXIX iesme de juin mil seix cent vingt quattre. Thomas Levasseur - André du Fresne.

     

     

     

    l’origine de nos villages Côtissois

    1704. Escuyer Jan René de Serizay fils d'escuyer Hyacinthe-François de Serizay, seigneur de Grillement et Dame Marie-Julienne de Miniac sa compagne, a esté baptizé sur les Saints Fonds baptismaux de l'église de Lanvalay par père Georges Miniac prieur des Pères Jacobins et tenu sur fonds par Jan de Miniac seigneur de Bord Guinou et par Dame Renée Prioul  Dame de la Gastenaye parrain et maraine qui ont signé. Le Vingt quatriesme jour de Juillet mil sept cent quatre.De Miniac,  Renée Prioul, Françoise Marie Le Maistre, Jean Baptiste Mouton, Joseph Prevost de la Fauraudaye, Françoise de Miniac, François Hacynthe de Serizay, frère Georges de Miniac professeur de theorie prieur des Dominicains, Jan Gigot.

     

    l’origine de nos villages Côtissois

    1704. Damoiselle Marie-Françoise de Serizay a reçu le nom de Marie-Françoise et fille d'escuyer François-Hacinthe Serizay et Dame Marie-Julienne de Miniac, et nommée par noble et discret Claude-François de Prioul de la Claustaye ecolestique de l'église cathedrale de Rennes et par Dame Françoise-Marie le Maistre compagne de Jan de Miniac conseiller du Roy greffier en chef de sa Cour, la cérémonie du baptesme fait cy devant moy soubsigné Richeux au fin des ordres de mon seigneur d...fait a Lanvalay se septiesme juillet mil sept cent quatre. Prioul de la Claustaye, De Miniac, Renée Prioul, frère Louis-Bertrand Lerenec de lordre de St-Dominique, Françoise de Miniac, François-Hacinthe Serizay, Jan Gigot.

     

     

    l’origine de nos villages Côtissois

    1736. Pierre-Clément de Serizay ecuyer fils légitime d'écuyer Pierre-Jean De Serizay et de Dame Marie Jonchée seigneur et Dame de Grillemont né ce jour environ les quatre heures du matin a été par moy soussigné recteur et tenu sur les Saints Fonds par Maitre Messire Jean-Anne Couppé sieur de la Fougeray conseiller du roi, sénéchal premier juge civil, criminel, et d'office de la sénéchaussée royale de Dinan, et lieutenant général de pollice  et Dame Catherine écolastique de Montigny , épouse d'écuyer Georges Trublet, Sieur de la Villejegu, écuyer de la Garnde vennerie de France, parrainet marraine en presence des soussignants le jour trentieme août 1736. La Villejegu Trublet, Marie de Miniac, Jeanne-Thérèse Trublet, J.Couppé, De Serizay De Grillemont, J.Hiart recteur.

     

    l’origine de nos villages Côtissois

    1741 - François Serizay fils légitime d'escuyer Pierre-Jean de Serizay et de Dame Marie Jonchée seigneur et dame de Grillemont, du Bois Proshe et autres lieux né d'aujourd'hui a la maison noble de Grillemont a esté baptisé en cette église par nous soussigné recteur et tenu sur les saints fonds par écuyer pierre Clément de Serizay et de Marie-Janne Serizay frère et soeur parain et maraine e, présence des soussignants le 30 janvier 1741. Marie de Miniac, Marie-Janne de Serizay, Elisabeth Lisieux de Serizay de Grillemont, De Miniac.

      

    l’origine de nos villages Côtissois

    Acte de décès de François-Hyacinte Serizay, écuyer, sieur de Grillemont lequel fut inhumé le 17/02/1728 dans le cimetière de Lanvallay, époux de Marie-Julienne de Miniac.

      

    l’origine de nos villages Côtissois
    Acte de décès d'un jeune homme apprenti en provenance de Lion et décédé à la métairie de Grillemont ; Un pauvre mendiant se disant de Lion sur qui on a trouvé un chaplet et un acte d'apprentissage en qualité de ...lausmone generalle de la charitté de Lion Signé Laurent et ne nous a esté apparu autre chose qui pust justifier qui'il estoit, décédé hier chez un des fermiers de Madame de Grillemont à este inhumé en le cymetiere en presence de messire Bousier prestre et maistre Labbé Clerc. 22 janvier 1710

      

    l’origine de nos villages Côtissois

    Acte de décès de 1706 attestant que le véritable nom originel de la rue actuelle nommée la Rue Anne était la rue aux anes : Le traize avril 1706 à esté ensepulturée en l'église paroissialle de Lanvalay Janne Breiller de la rue aux ânes decedée au jour d'hier après avoir receu tous ses sacrements en presences des sousignants le dit jour et an que dessus. Alain Aubry curé de lenvalay

     

    La terre noble de Grillemont

     

     Messire Claude Jean de Serizay chevalier de Grillemont fils de messire Pierre Jean et de Dame Marie Jonchée seigneur et Dame de Grillemont et autres lieux décédé d'hier à la terre de <grillemont agé d'environ trente cinq ans et demy à été inhumé aujourd'huy en le cimetière de céans la cérémonie par missire Lerenard prêtre de Dinan en presence des soussignants le 10 novembre 1774

     

    La terre noble de Grillemont

     

     Messire Pierre-Claude Serizay de Grillemont chevalier seigneur de Grillemont, du Bois Proshe et autres lieux àagé de soixante neuf ans décédé hier au château de Grillemont a été inhumé aujourd'hui dans l'église de cette paroisse avecpermission du procureur du Roy de Dinan en date du un juin 1775 signé Reslou procureur du Roy la cérémonie faite par messire Louis Le Renard prêtre de Dinan, le prieur du clergé de cette paroisse et de plusieurs autres soussignés ce même juin 1775. Hingant de la Tiemblay; Leforestier; Lepoitevin; François-Dominique Le Bigot professeur en théologie prédicateur général et ancien vicaire provincial des Dominicains; frère Michel-Ange de Montcontour père capucin gardien, frère gervais de Quintin capucin prédicateur.

    Etude graphique de cette noble demeure

    l’origine de nos villages Côtissois

     

      

    Reconstitution partielle du château de Grillemont. En rouge, le manoir originel  et ses deux tourelles, l'ensemble étant antérieur à 1618 [hormis l'aile de droite située à la droite de la tourelle de droite originelle laquelle aile reste toutefois postérieure au dit manoir premier. En effet cette aile n'apparait pas sur un plan dessiné lequel, rédigé peu avant ou après 1635, proposait alors la réalisation d'une écluse afin de pouvoir couper le rocher et contrer ainsi le méandre de la Lanboulou] ; en bleu l'agrandissement apporté vers 1618 au château, travail réalisé sur sa façade orientale et, en noir, les dépendances aujourd'hui existantes.

     

    l’origine de nos villages Côtissois

    Vue de dessus du château de Grillemont. La toute première partie originelle, avec ses tourelles, premier bâti, est dessinée en bleu, en celle-ci au sud se faisait l'entrée principale, face à la cheminée armoiriée. Adossée à cette pièce première laquelle fut probablement l'entrée ou le salon bas du tout premier manoir, pièce aujourd'hui en sous-sol par rapport à l'ensemble de l'actuel château, se trouve être dessiné en rouge un agrandissement ultérieur en lequel aujourd'hui se trouve être la chaufferie de cette noble demeure (Ce que nous venons d'expliquer ci-dessus. Au dessus de cette chaufferie, dont l'accès se fait depuis l'entrée originelle en laquelle la cheminée armoiriée se trouve être, nous trouvons un bureau en lequel un escalier permet de monter dans les appartements du manoir originel). En noir est représentée la partie la plus récente du château, celle qui fut édifiée vers 1618; l'ensemble de cet agrandissement est édifié sur un sous-sol total comprenant plusieurs caves lequel sous-sol est au même niveau que l'entrée du premier manoir représenté quant à lui en bleu. Le rez de chaussée de ce même agrandissement, lequel est prolongé vers occident par le premier étage du manoir originel, comporte en plein-pied, par rapport à grande cour, la cuisine laquelle est positionnée au Nord-Est, un premier salon adossé à la dite cuisine et au derrière devant du manoir originel est positionné en continuité de la dite cuisine.  Le dit salon, vers Sud,  est suivi de l'entrée monumentale laquelle, réalisée vers 1618, est surmontée sous toiture des Armes de la famille seigneuriale des Serizay-de Mirel puis vient enfin 'un second très grand salon lequel est positionné, quant à lui, au Sud-Est de ce grand ensemble (au Nord-Est de la cuisine, un appenti ou hangar assure l'angle extérieur lequel donne sur une seconde cour en laquelle sont présentent aujourd'hui les ruines d'un ancien corps de logis).

     

    La terre noble de Grillemont

    Le château de Grillemont vers 1635. L'aile de droite du manoir originel sur ce dessin est ici absente puisque y est alors présent un jardin ou potager. Il semble devoir manquer aussi la tourelle de gauche Ces deux tourelles ne seraient-elles donc pas jumelles ? Les dépendances de droite, en la cour du château, sont-elles aussi manquantes construite qu'elles furent postérieurement.

     

    l’origine de nos villages Côtissois

    Façade armoiriée du château de Grillemont, façade réalisée vers 1618

     

    l’origine de nos villages Côtissois

    Vue aérienne montant la nouvelle façade tournée vers orient. En contre-bas s'étire la Vieille rivière et son méandre désormais presque entièrement asséché.

     

     

    l’origine de nos villages Côtissois

    La date de 1618

     

     

     

    l’origine de nos villages Côtissois

    Colonne commémorative des Serizay de Grillemont en Lanvallay, 1830-1850 et présente en le cimetière de Dinan. Le socle cubique comporte sur chacune de ses faces une plaque de marbre blanc; sur l'une d'elles, les armoiries de Serizay sieur de Grillemont  ont été déposées:  Écartelé aux 1 et 4 d'azur à la fleur de lys d'argent en cœur, accompagnée de trois roses d'or, posées 2 et 1; aux 2 et 3 d'argent à trois guidons de gueules, les lances hautes, posées en pal. Le sommet de la colonne contient une urne voilée.

     

      

    Les biens fonciers de cette famille en la Ladeboulou

     

    La terre noble de Grillemont

    Reconstitution des parcelles bâties et non bâties, de la Landeboulou et de Grillemont lesquelles, en 1833 étaient entre les mains d'Anne de Serizay, de Pierre de Serizay et d'Eugène de Serizay. Anne et Pierre sont tous dits de Grillemon, Eugène et Pierre étant aussi également propriétaires de nombreuses autres parcelles s'étirant plus au sud, de l'autre côté du chemin menant de Lanvallay à Saint-Malo, terres étendues et comprenant notamment l'ancienne seigneurie de la Sansonnaye. Anne de Serizay de Grillemont, ici, possède tout le parcellaire de couleur vert-foncé, Pierre de Serizay de Grillemont possède, quant à lui, tout le parcellaire de couleur vert tendre, Eugène de Serizay, dit de Dinan, possède lui tout le parcellaire de couleur vert-gris ou vert moyen.Nous voyons très bien ici l'étendue terrienne et très importante de cette seigneurie locale laquelle possédait, au sein de sa famille, presque toutes les terres formant la dite Landeboulou. La partie "hameau", par la force de choses, échappait seule de cette "dépendance" ainsi que les terres relevant des biens propres de ses occupants ou propriétaires, terres situées surtout entre le dit hameau et la rivière. Remarquez sur ce plan, positionnée en contre-bas de la Landeboulou, la petite passerelle laquelle permettait au 19ème siècle d'enjamber le méandre de la rivière de Rance permettant ainsi un accès direct à un chantier à bateaux alors présent au creux de ce même méandre (voir ci-dessous, après la nature et l'appellation des sols, la généalogie de la famille seigneuriale de Serizay).

     

    Natures et appellations des terres relevant de la seigneurie de Serizay Grillemont vers 1844 :

    Voici à titre indicatif la dénomination et la nature composant ces sols. Cela peut-être intéressant au niveau de la nature même de ces sols ceci pouvant parfois nous apporter certaines indications complémentaires tels les différentes utilisation de la "Terre". On se rendra ainsi compte que l'utilisation première de cette terre était surtout la culture et non la pature. Il faut imaginer les différentes parcelles de terre, en 1840, comme étant chacune délimitée par des haies multiples d'arbres, que ces derniers arbres  soient de chênes ou autre, lesquels arbres étaient alors en principe tous émondables représentant ainsi une valeur financière toujours ajoutée à la terre elle même ou à sa valeur locative. En étudiant la seigneurie du Bois Harouard ou de la Ville es Oliviers, nous avons pu en effet nous rendre compte de la valeur financière de ces mêmes haies d'émondes ainsi que de leur importance. Aujourd'hui, le conseil régional des Côtes d'Armor, sous la Présidence de monsieur Claudy Lebreton,  essaie de ré-implanter ces mêmes haies d'arbres appelés aussi émondes et cela afin de remettre en valeur un certain bocage aujourd'hui en très grande partie presque entièrement disparu. Voila ce que le Conseil régionnal des Côtes d'Armor nous explique dans l'un de leurs tous derniers livrets :                    L'Emonde, une Tradition à perpétuer. Une spécificité locale. Trés largement pratiqué par nos ancestres, l'émonde consiste en l'élagage et l'étêtage régulier des arbres de haut jet, appelés aussi émondes ou ragosses. Cette technique permet aux exploitants agricoles de développer la ,producton de bois de chauffage tout en continuant à exploiter les champs, culture et élevage...La tradition de l'émondage est issue d'usages anciens entre propriétaires terriens et agriculteurs. Les baux ruraux, conclus pour une période de 9 années, autorisaient les exploitants agricoles à récolter le bois d'émonde, tandis que l'arbre restait la propriété du loueur...La productivité d'une haie d'émonde varie selon le type de sol, la densité des arbres et la périocité des coupes. En bois de bûche, on estime qu'un chêne d'émonde permet une récolte de 0,5 à 1 stère de bois. En bois d'échiqueté, 100 mètres de haies produisent en moyenne 10 à 30 mètres cube de plaquette... Texte tiré entièrement d'une plaquette consacrés aux émondes, par l'association Coeur Emeraude, laquelle fut représentée par monsieur Jamet lors d'une journée consacrée, en autre, à la culture biologique, journée organisée par l'association de Lanvallay nommée Lanvallay-Autrement.

     

     

     

    N°parcellaire - Nom de la Parcelle - Nature de la dite parcelle

    3 et 4 : le Clos Duran. Pré et terre labourable                                          8 et 9 : le Marais. Terres labourables                                                      14      : Futaie. La Chenaie                                                                                     19      : La Chouanière. Courtil                                                                21      : la Chouanière. Maison                                                                22      : la Chouanière. Masure                                                                23      : le Petit Domaine                                                                        24      : la Chesnaie. Pature                                                                    25      : la Chesnaie. Pature                                                                                26      : Landeboulou. Maison                                                                 27      : Colombier. Bâtiment                                                                    28      : le Jardin. Courtil                                                                         32       : le Closset. Terre labourable                                                         34       : le Domaine. Terre labourable                                                       35      : le Domaine. Landes                                                                    37      : le Rocherel. Terre labourable                                                        39      : la Petite Moussaye. Terre labourable                                            43      : les Vaux.Futaies                                                                44      : les Vaux. Futaie                                                                         45      : les Vaux. Futaie                                                                         51      : le Tertre aux Bergères. Landes                                                            53      : le tertre aux Bergères. Terre labourable                                        56      : le Tertre aux Bergères. Terre labourable                                       62      : la Fontenelle. Terre labourable                                                    64      : la Fontenelle. Terre labourable                                                    67      : le Faux. Terre labourable                                                            69      : le Faux. Terre labourable                                                            77      : les Nouettes. Terre labourable                                                     82      : les Nouettes. Terre labourables                                                   86      : le Clos Guimbert. Terre labourable                                              87      : le Clos Guimbert. Pâture                                                             88      : le Clos Guimbert. Futaie                                                             91      : le Bignon. Terre labourable                                                         93      : la Lande des Tranchais. Futaie                                                     95      : la Vallée des Lochues. Terre labourable                                        96      : la Vallée des Lochues. Landes                                                     97      : la Vallée des Tronchais. Terre labourable                                      98      : la Vallée des Tronchais. Pré                                                         99      : la Vallée des Tronchais. Landes                                                   100    : les Petits Echaussés. Terre labourable                                          101    : les Garennes. Terre labourable                                                    102    : les Champs Chenais. Terre labourable                                          106    : les Champs Chenais. Terre labourable                                          109    : l'Epine. Terre labourable                                                             112    : l'Epine. Terre labourable                                                             116    : le Lizerait. Terre labourable                                                         117    : le Clos Tremereuc. Terre labourable                                             118    : le Clos de la Fontaine. Terre labourable                                        119    : le Jardin de Cornican. Courtil                                                      120    : le Doué de Cornican. Pré                                                            121    : Cornican. Maison                                                                       122    : le Petit jradin de Derrière. Pré                                                     124    : la Châteigneuraie. Futaie                                                             125    : l'Entée au Domaine de Grillemont. Terre labourable                       126    : le Domaine. Terre labourable                                                      127    : le Plessis sur la Vallée. Pré                                                          129    : la Campagne de la Landeboulou. Terre labourable                         132    : la Campagne de la Landeboulou. Terre labourable                         142    : le Grand Courtil. Terre labourable                                                146    : le Grand Courtil. Courtil                                                              155    : le Bâtiment des Rues. Courtils                                                     156    : le Jardins des Planches. Courtils                                                  157    : le Jardin de Derrière. Courtil                                                       158    : le Jardin de Derrière. Courtil                                                       160    : la Cour Durand. Masure                                                              162    : la Cour Durand. Maison                                                              167    : la Cour Durand. Courtil                                                               171    : les Planches. Courtil                                                                   172    : les Planches. Courtil                                                                   174    : le Jardin de Derrière. Courtil                                                       176    : le Limonet. Maison                                                                     177    : le Limonet. Maison                                                                     178    : le Limonet. Bâtiment                                                                  180    : le Jardin de la Solizerais. Courtil                                                  191    : la Vigne. Terre labourable                                                           216    : le Marais de la Courbure. Pré                                                       218    : le Marais de la Courbure. Terre labourable                                    219    : les Bruyères. Futaie                                                                    220    : les Bruyères. Terre labourable.                                                    221    : le Veau de le Fart de Mély. Terre labourable                                  222    : le Veau de le Fart de Mély. Futaie                                           223    : le Vallet. Pré                                                                              224    : le Petit Verger de Grillemont. Courtil                                            225    : le Château. Maison                                                                     226    : le Jardin. Jardin                                                                         227    : le Verger du Jardin. Terre labourable                                           228    : le Jardin de Derrière. Courtil                                                       229    : le Rehanet. Maison                                                                     231    : le Courtil. Courtil                                                                        232    : la Vallée sur Léphard. Pré                                                           233    : le Grand Jardin. Courtil                                                               234    : le Rehanet. Maison                                                                     235    : le Petit Jardin. Courtil                                                                 236    : le Closset. Terre labourable                                                         237    : le Pré de la Noë. Pré                                                                   238    : la Vallée de Combette. Futaie                                                      239    : le Clos Suzin. Terre labourable                                                    240    : le Taillis du Réhanet. Taillis                                                         262    : le Bois de Jannais. Taillis                                                            263    : les Grndes Jannais. Terre labourable                                            273    : le Verger. Terre labourable                                                         274    : les Barrières. Terre labourable                                                     275    : la Chateigneraie. Forêt                                                                276    : la Chaussée.Pâture                                                                277 et 278 : le Pré de l'Etang. Pré                                                           279    : la Samsonnaye. Maison                                                               280    : le Vivier. Pièce d'eau                                                                   281    : Laveaue. Pré                                                                            282    : le Petit Jardin. Culture                                                                283    : le Grand Jardin. Jardin                                                               284    : la Pépinière. Terre labourable                                                      285    : le Clos du Colombier. Terre labourable                                         286    : le Colombier. Bâtiment                                                               287    : la Rabine. Forêt                                                                         288    : les Murailles. Terre labourable                                                     289    : le Clos Rose. Terre labourable                                                     290    : les Champsgerard. Terre labourable                                             291 à 294: les Grands Prés. Terres labourables                                         296    : le Pré Juhel. Terre labourable                                                      297    : le Pré Pourri. Lande                                                                    298 et 299 : le Clos des Abreuvoirs. Pâtures                                             300    : le Vieux Chanvre. Pâture                                                             301    : la Petite Jaunaie. Terre labourable                                               302    : la Petite Jaunaie. Lande                                                              303    : la Petite jaunaie. Taillis                                                               304    : les Viollettes. Futaie                                                                    305    : le Clos Devant. Terre labourable                                                  308    : le Clos de la Perche. Terre labourable                                           309    : le Chmap de l'Orme. Terre labourable                                          310    : le Clos des Poiriers. Terre labourable                                           311    : la Cour Bregeens. Terre labourable                                              312    : les Champs Mingués. Terre labourable                                         313    : L'Auchette. Terre labourable                                                        314    : le Champs Guillaume Thomas. Terre labourable                            315    : le Clos Hezoir. Terre labourable                                                   316    : les Moulinets. Terre labourable                                                    317    : L'Ecobe. Terre labourable                                                            318    : la Pâture au Cheval. Terre labourable                                           319    : le Clos de Pelineuc. Terre labourable                                            320    : le Clos des Lavoirs. Terre labourable                                            321    : la Janaie de Pelineuc. Terre labourable                                         322    : le Grand Clos de l'Hôtel. Terre labourable                                     323    : le Petit Clos de l'Hôtel. Terre labourable                                       324    : le Jausset long. Terre labourable                                                 325    : les Rocheriaux. Terre labourable                                                  326    : les Grands Langerais. Terre labourable                                         327    : les Petits Langerais. Terre labouranle                                           328    : les Langerais. Terre labourable                                                    330    : la Grande ...Forêt                                                                       331    : la Clé aux trois Cornières. Lande                                                  332-333 : le Grand Clos des Landes. Terre labourabl e et pâture                334    : le Petit Clos des Landes. Terre labourable.                                    335    : le Clos des Vignes. Terre labourable                                             377-378 : la Prière.

     

     

     

    Généalogie partielle de la famille seigneuriale de Seriszay ou Cerizay

     

    Guillaume Serizay , noble homme, sieur du Ruzy, des Grandschamps en Dinan, époux en 1554 de Françoise de Serville (fils de Charles de Serville et de Françoise Marot) et décédé le 19/11/1569 (A.R.St-Malo de Dinan) dont :                                                                       - Alain qui suit                                                                                                                              - Thomas sieur du Ruzy qui suivra                                                                                 - Guillaume sieur de Granville qui suivra                                                                         - Macée unie à noble homme Jean Lebreton                                                                   - Charlotte unie à Hamon Bagot

     

    Alain Serizay ci-dessus, noble homme, sieur des Grandschamps, avocat au Parlement de Bretagne à Rennes, avocat au présidial de Dinan et époux de Hélène Nicolas damoiselle du Gislaut dont :                                                                                                               - Pierre qui nait le 04/03/1591 et qui suit                                                                        - Thomas qui nait le 19/09/1592                                                                                   - Guillaume qui nait le 23/08/1593, sieur du Colombier en Dinan, avocat au Parlement de Bretagne, époux de Janne Bagot et inhumé aux Cordeliers de Dinan le 15/12/1650               - Macée qui nait le 16/12/1594, mariée à écuyer Gille Chastel                                           - Hardouinne qui nait le 01/12/1595 unie à écuyer Pierre Prevost, inhumée aux Jacobins de Dinan le 26/05/1659. Dame de Grillemont.                                                                  - Jean qui nait le 09/03/1597 et décédé le 05/02/1606                                                     - Julienne qui nait le 10/10/1598                                                                                   - Hélène qui nait le 29/10/1600                                                                                     - Jacques qui nait le 12/10/1601. Sieur de Grillemont

    Pierre Serizay ci-dessus, sieur de la Gastinaye, conseiller du roi, alloué et lieutenant général de la Cour de Dinan, époux de Françoise Lerenec et inhumé aux Cordeliers de Dinan le19/1650 dont:                                                                                                             - Bertranne demoiselle de Grillemont baptisée le 03/09/1634                                           - Pierre qui suit et qui nait le 27/11/1636

     

    Pierre Serizay ci-dessus, écuyer, sieur de la Gastinaye et marié à Rennes le 27/11/1660 à Renée Prioul originaire de St-Sauveur de Rennes dont :                                                    - Julienne-Guyonne-Thérèse  qui s'unie à messire Guy Hingant, inhumée aux Jacobins de Dinan le 31/01/1685.                                                                                                - Jeanne née le 23/01/1666 et mariée à messire Hyacinthe le Merceret seigneur de Chateloger.                                                                                                                                      - Philippe-Thomas né le 07/03/1667                                                                            - François-Hyacinthe né le 30/06/1668 qui suit     

                                                          

    François-Hacinthe Serizay ci-dessus. Ecuyer et sieur de Grillemont domicilié à Lanvallay, marié le 01/11/1701 à Marie-Julienne de Miniac, seigneur des Fontenelles dont :                 - Pierre-Jean qui suit

     

    Pierre-Jean Serizay ci-dessus, messire et sieur de Grillemont, époux de Marie Jonchée dont :                                                                                                                           - Thérèse-Julienne originaire de Lanvallay unie le 09/08/1763 à messire Pierre de Benagé  - Jeanne-Renée décédée à Dinan le 07/12/1811 à l'age de 78 ans                                  -  Pierre-Clément Serizay, sieur de Grillemont, capitaine des Dragons, chavalier de l'Ordre de St-Louis uni Hélène-Marie- Magdeleine Garbin de la Chesnaye; décédé à Dinan 10/01/1826 à l'age de 89 ans qui suit.                                                                             - Hélène-Thérèse décédée à Dinan le 28/06/1826 à l'age de 81 ans

     

    Pierre-Clément Serizay ci-dessus, fils de Pierre-Jean et de Marie Jonchée; il épouse le 27/06/1786 Marie-Magdeleine Gardinde la Chenaye. Seigneur de Grillemont né au chateau de Grillemont, il fut capitaine des Dragons et cgevalier de l'Ordre de saunt-Louis. Il décéde à Dinan le 28/02/1826 dont :                                                                                            - Clémentine Serizay qui épousa en 1824 à Lanvallay Adrien-Marie-Joseph Urvoy de Saint-Mirel quel fut anoblit par lettres patentes le 30/03/1816. Ancestres de la famille actuelle des Ler Fer de la Gervinay de Grillemont, les armoiries actuelles présentes au fronton du château de Grillemont, encore visible aujourdhui, sont leurs armories en mie-parties, cela laissant penser que cette partie de la façade du château fut fait ou refaite dans le courant du 19ème siècle.                                                                                     - Pierre Serizay seigneur de Grillemont lequel épousa, le 22/07/1822, Marie-Françoise Lanjourbaut de la Plochère.  Père du suivant:                                                                   

    Pierre-Louis Serizay fils des précédents né le 23/05/1848. Seigneur de Grillemont, il épousa Caroline-Marie-Emma  Guerin dont :                                                                    - Pierre-Raoul Serizay dit de Grillemont né vers 1870.                                                       - Artur-Joseph Serizay dit de Grillemont né vers 1870.

     

    Thomas Serizay ci-dessus, fils de Guillaume et de Françoise de Serville. Sieur du Ruzy, il épouse Carize Gicquel dont :                                                                                          - Toussaint sieur du Ruzi qui est mentionné en 1620.                                                      - Alain qui nait le 31/07/1590                                                                                         -Guillemette qui nait le 09/11/1591 qui épouse le 07/09/1614 noble homme Olivier Launay.                                                                                                             -Guillaume  qui nait le 22/11/1592 qui suit :                                                                 -Thomas qui nait le 16/11/1593                                                                                    - Macée qui nait le 02/04/1295 mariée le 08/07/1620 à noble homme Jan Bonfils puis en seconde union à noble homme Guillaume de Taillefer; inhumé le 06/10/1633 dans le Choeur de St-Malo de Dinan.                                                                                                     - Simone qui nait le 13/09/1620 et qui se marie le 27/09/1596 à noble homme Jan Artur.

     

    Guillaume Serizay ci-dessus fils de Thomas et de bCarize Gicquel, sieur du Ruzy. Conseiller du roi, receveur des fouages de l'évêché de Dol marié à St-Jacques de Brecel, le 16/06/1615 à Hélène Gillier (A. de S.M) dont :                                                                  - Raoul qui nait le19/07/1616                                                                                        - Alain qui nait le 18/08/1620 qui se marie le 27/06/1666 à Renée Chevalier (A.S.S)             -  Julien qui nait le 23/05/1623 et qui suit                                                                      - Olivier qui nait le 01/04/1628    

                                

    Julien Serizay ci-dessus, fils de Guillaume et d'Hélène Gillier, sieur des Clos au Port de Dinan en Lanvallay, syndic de Dinan qui se marie le 04/02/1657 avec Jacquemine Leroy. Inhumé aux Cordeliers de Dinan le 02/08/1711 dont :                                                       - Guillaume qui nait le 11/01/1658                                                                                 - Alain qui suit                                                                                                              -Julienne qui nait le 03/03/1662, inhumée le 27/02/1709                                                 - Julienne qui nait le 21/11/1660                                                                                    -Claude, fille qui nait le 07/02/1663                                                                               - Jean qui nait le 10/07/1664                                                                                        - Nicolas-René qui nait le 24/03/1667, prêtre chapelain de Trélat en Taden.                     - Jean-François qui nait le 15/08/1668 inhumé à Saint-Malo le 16/06/1715 (A.S.S)            - Guillemette-Anne qui nait le 22/08/1670 et décédée le11/02/1682                                - Françoise-Jeanne-Marie qui nait le 22/08/1670 et inhumée le 26/12/1754.                   - René qui nait le 21/12/1671 nommée par Renée Prioul Dame de la Gastinaye                  - Julien qui nait le 20/06/1673                                                                                       - Macée qui nait le 14/01/1675                                                                                      - Jeanne-Perinne qui nait le 03/12/1680 et qui décède le 02/06/1699.

     

    Alain Serizay ci-dessus, fils de Julien et de Jacquemine Leroy; écuyer et sieur de la Villeganteur et époux de Perinne Fouace; inhumé le 17/12/1741. Toux deux parent de Julien sieur de la Ville.

     

    Perinne-Hélème Serizay fille de Julien ci-dessus  et de Jeanna Latardy et petite-fille d'Alain et de Perinne Fouace. Unie le 15/05/1742 à écuyer Toussaint de la Fresnaye puis le 19/05/1761 à noble homme François-Toussaint Meheust.

     

    Guillaune Serizay ci-dessus, fils de Guillaume et de Françoise de Serville. Sieur de Granville en Plouer (?)  et des Illeaux en Plouer, conestable de Dinan marié en la chapelle de St-Jacques de Brecel le 31/01/1606 à Jeanne Brechard veuve d'Olivier Fleury (A.S.M)  et décédé le 24/06/1633 dont :                                                                                          - Hélène qui nait le 14/09/1607; elle se marie avec Vincent Leroy; elle décède en décembre 1664.                                                                                                                             - Carize qui nait le 19/09/1608 et qui décède le 15/03/1631                                             - Jean qui nait le 24/05/1610 qui suit.

     

    Jean Serizay ci-dessus sieur des Illeaux en Plouer, connétable de Dinan qui épouse Marie Macé. Il décède le 01/11/1647. Dont :                                                                            - Jeanne qui nait le 08/09/1636, nommé par Marie Macé sieur du Bignon.                         - Marie qui nait le 05/10/1637.                                                                                      - Carize qui nait le 22/02/1640  et qui se marie dans la chapelle des Illeaux en Plouer le 06/08/1656 à écuyer Estienne Auger. Elle fut inhumée aux Jacobins de Dinan le 22/07/1721.  -Olive qui nait le 11/02/1641 et qui fut nommée par Ollive de Serville Dame des Vaux.                                                                                                                     - Jeanne qui nait en Mars 1642 et qui se marie avec Ecuyer Jean de Taillefer; décédée le 12/05/1720.                                                                                                                                 - Pierre qui nait le 25/08/1643.                                                                                     - Guillaume qui nait le 02/11/1644.                                                                                - Julienne qui nait le 23/01/1646                                                                                   - Françoise qui nait le 01/08/1647 nommé par François Artur sieur de la Pasquenaie

     

    Noble homme maitre Olivier Serizay sieur de la Douétais et alloué de Dinan mentionné en 1556.

     

    Noble homme Alain Serizay sieur de Lessart qui épouse Guillemette de Serville. Mentionné en 1598, il fut avocat au Parlement de Bretagne.

     

    Guillemette Serizay qui épouse N.Picot; ses héritiers furent Maurice et Jean Picot. Elle décéda le 03/09/1540. Née probablement vers 1390.

     

    Andrée Serizay dite veuve d'André Hamon sieur de Villemeuve. Elle décéda le 29/08/1566.

     

    Jeanne Serizay qui pris pour époux Richard de saint-Cyre. Elle décéda le 14/05/1571.

     

    Françoise Serizay qui épousa François le Gouverneur sieur de la Richardais près de Dinard. Elle décéda le 24/07/1580.

     

    Julien Serizay né vers 1540 qui épousa Guillemette Cochart dont:                                    - Gilette qui nait le 04/01/1584 qui fut nommée par Jeanne Marot Dame de la Nourais, fille de Tanguy Marot et d'Isabeau Bagot, Jeanne étant l'épouse de François Cochart siieur de la Cloture; elle fut aussi nommée par Louise Cochart femme de Pierre Moutin.

     

     

    l’origine de nos villages Côtissois

    Le port de Dinan depuis la rue du Lion d'Or. Un peu en amont et en contre bas, à droite de l'ancienne ferme des Clos ici sur cette photo, l'ancienne métairie des Salles laquelle a appartenu, dans la seconde moitiè du 16ème siècle, à Rolland Rollan et Jeanne Ferron tous deux parents de Guillemette Rolland, épouse de Macé Marot celui-ci ayant été le proche cousin de Raoul Marot des Alleux sénéchal de Dinan. Photographie ancienne de madame Ida Boucheneb..

     

     

     

     

    « - 1306-1784. Le moulin prieural, moulin à bled- Les feudataires en l'évesché de Dol au XII et XIII siècles; l'Abbaye de Vieuville »

  • Commentaires

    1
    MartinC
    Mercredi 20 Mars 2013 à 21:57

    Bonjour

    où peut on contacter les propriétaires ?

    merci

    2
    jean pierre moy Profil de jean pierre moy
    Jeudi 21 Mars 2013 à 00:15

    Bonjour Martin C.

    Je ne puis malheureusement pas vous donner ici cette information. Madame Aymé est aujourd'hui en maison de retraite ses enfants étant aujourd'hui les seuls occupants. Pouvez vous me donner votre E.mail afin que je puisses vous laisser éventuellement leurs coordonnées  si vraiment vous souhaitez les contacter ?

    3
    MartinC
    Jeudi 21 Mars 2013 à 06:59
    Merci pour votre réponse rapide
    Mon mail : martin.cauwel@yahoo.fr
    Merci et cordialement
    4
    jean pierre moy Profil de jean pierre moy
    Jeudi 21 Mars 2013 à 13:47

    Martin,

    Bonjour,

    Je suis désolé mais votre adresse E.mail semble contenir une erreur puisque je reçois de mail Delivery System un message m'annonçant un message "d'Erreur d'envoi". Pouvez vous vérifier. Merci. Jean pierre

    5
    MartinC
    Jeudi 21 Mars 2013 à 17:12

    martin.cauwel@yahoo.com

     

    Excusez moi

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :